déconstruction


déconstruction

déconstruction [ dekɔ̃stryksjɔ̃ ] n. f.
• v. 1965; de déconstruire
Fait de déconstruire. La déconstruction d'un système social, d'une notion.

déconstruction nom féminin Fait de déconstruire quelque chose ; déstructuration. En philosophie, analyse critique d'une structure.

déconstruction [dekɔ̃stʀyksjɔ̃] n. f.
ÉTYM. D. i. (mil. XXe); de déconstruire, d'après construction.
Didact. (philos.). Fait de déconstruire.
0 (…) la situation du texte saussurien que nous ne traitons pour le moment (…) que comme un index, très voyant dans une situation donnée (…) Notre justification serait la suivante : cet index et quelques autres (d'une manière générale le traitement du concept d'écriture) nous donnent déjà le moyen assuré d'entamer la dé-construction de la plus grande totalité — le concept d'épistémé et la métaphysique logocentrique — dans laquelle se sont produites (…) toutes les méthodes occidentales d'analyse, d'explication, de lecture ou d'interprétation.
J. Derrida, De la grammatologie, p. 68.

Encyclopédie Universelle. 2012.